Couteau pliant Espadon lame 14c28n manche chêne noir morta

225,00 €

Couteau pliant artisanal "l'Espadon", un luxe.
Nouvelle création, le couteau « Espadon », la finesse de son profil fait penser à la silhouette longiligne de ce poisson mythique. La lame est aussi pointue que son rostre, elle tranche net comme le rostre fend l’océan. Le couteau pliant Espadon est équipé d’un mécanisme à cran forcé ferme, pour assurer sa sécurité. Modèle présenté avec manche en chêne noir des marais le Morta, bois de plusieurs milliers d'années, en cours de fossilisation, très dense et dur. Lame en acier inoxydable haut de gamme 14c28n, la dernière innovation de Sandvik.

En stock
Quantité :
Description

Le Couteau pliant Espadon lame acier inox 14c28n manche en chêne noir des marais ou morta est un couteau pliant artisanal luxueux. L’un des meilleurs couteaux pliant artisanaux de série réalisé par la coutellerie Couteaux Tisseyre

Coutellerie d'art Couteaux Tisseyre artisan coutelier MOF et EPV en Ariège Pyrénées

Ce couteau pliant Espadon est réalisé artisanalement en série, un couteau pliant de haute qualité, dessiné et conçu par le maître coutelier. Atelier de coutellerie artisanal labellisé Entreprise du Patrimoine Vivant.

Caractéristiques : couteau pliant artisanal / couteau à cran forcé de haute qualité

L'Espadon 12,3 cm couteau pliant artisanal lame acier inox 14c28n

  • Modèle : couteau pliant Espadon GM
  • Lame : acier inox 14c28n, trempe cryogénique ; dureté : 59 HRC
  • Longueur de lame : 103 mm ; Épaisseur : 3 mm
  • Mitres et platines : inox 304l
  • Manche : plaquettes en morta chêne noir des marais montées rivetées sur platines en inox Z20 d'épaisseur 1,2mm.
  • Longueur du manche : 123 mm ; Épaisseur du manche : 12,5 mm
  • Mécanisme : cran forcé ferme
  • Poids : 120 grs
  • Photos Couteaux Tisseyre ; photo non contractuelle
Entretien du couteau : couteau pliant artisanal lame 14c28n / couteau à cran forcé

L'Espadon 12,3 cm couteau pliant lame acier inox 14c28n

  • Manche en morta, chêne noir des marais, bois en cours de minéralisation environ 5 à 6000 ans. Le bois est devenu imputrescible, lié à sa conservation en milieu anoxique. Afin de préserver la souplesse du bois, huiler le manche de temps en temps avec de l'huile de lin diluée avec de l'essence de térébenthine pour le nourrir, puis frotter avec un chiffon sec.
  • La lame en acier inoxydable 14c28n, dernière nouveauté en acier de coutellerie par Sandvik, meilleure résistance à la corrosion et à l'usure, très bonne qualité de coupe. Il ne nécessite pas d'entretien particulier. Toujours frotter la lame dans le sens de sa longueur. Il est toutefois conseillé de ne pas passer le couteau sous l'eau.
  • Le mécanisme à cran forcé, le mécanisme le plus utilisé en coutellerie, il est fiable et sûr, il à fait ses preuves. Si toutefois vous sentez une usure, accroche ou grincement à la manœuvre d'ouverture ou fermeture, déposez une goutte d'huile à l'arrière du talon de la lame et sur l’extrémité du ressort.
  • Il est préférable d'affûter régulièrement son couteau, même s'il coupe encore, un passage rapide sur une pierre naturelle redonnera à votre couteau un tranchant optimal.